Unimat Benoît-Vigneault sous la protection de la Loi

La situation économique en Minganie affecte une autre entreprise

Havre-St-Pierre 4 mars 2014
thumbnail

Alors que le Québec découvre depuis quelques mois que le « Klondike » lié aux grands chantiers de la Côte-Nord n’est pas aussi reluisant que prévu, une autre entreprise-phare minganoise vit de graves problèmes financiers. Unimat Benoît-Vigneault, une quincaillerie et entreprise familiale en affaires depuis près de 60 ans, vient d’émettre un « avis d’intention de faire une proposition à ses créanciers ».

Bien que la situation soit très délicate, l’Association des gens d’affaires de la Minganie demeure confiante et estime que les perspectives que l’entreprise surmonte les problèmes actuels sont favorables. Selon Joël Malec, président de l’AGAM, « la restructuration est en marche depuis plusieurs mois et tout indique que les gestes posés vont dans la bonne direction… Unimat Benoît Vigneault s’en sortira certainement. »

Comme ce fut le cas il y a moins de 2 mois avec le cas de l’avis d’intention émis par Location Paul Boudreau, certaines entreprises minganoise risquent d’être impactées par cet événement. Toutefois, selon l’analyse menée par l’AGAM, cet impact devrait s’avérer moins important, car d’une part les sommes en jeu sont moins élevées, et d’autre part les entreprises touchées s’avèrent financièrement saines.

Pour l’Association, il faut que les consommateurs et partenaires d’affaires d’Unimat Benoît-Vigneault conservent leurs habitudes de consommation et persévèrent dans leur relation avec la quincaillerie. Pour le président de l’AGAM « la qualité de vie dans notre région repose sur l’existence d’entreprises de commerce au détail tel que Benoît-Vigneault; c’est en continuant à fréquenter nos commerces et à s’y approvisionner en biens et services que nous garantissons leur pérennité ».

En bref, pour l’AGAM, le meilleur moyen d’affronter collectivement une crise telle que celle que traverse Unimat Benoît-Vigneault est de se serrer les coudes en priorisant plus que jamais nos entreprises, dans nos décisions d’achat.

Source et information : Guy Bouchard, chargé de projet, AGAM Tél : 418 553-9008; courriel : conradguyb@hotmail.com